Académie Michèle-Provost

Académie Michèle-Provost

Des collations santé, sans allergènes et multiculturelles

 

Académie Michèle-Provost

L’Académie Michèle-Provost est une école située au centre-ville de Montréal qui offre le préscolaire, le primaire et le secondaire. Elle accueille plus de 800 élèves.

 

Objectif

L’objectif premier est que l’enfant comprenne que les collations sont importantes afin de soutenir le niveau d’énergie et l’attention jusqu’aux repas. Lorsqu’elles fournissent de bons nutriments, les collations permettent d’améliorer la concentration en classe et il n’y aura pas de baisse d’énergie qui suit habituellement la consommation trop élevée de sucre. Je désire donc que chaque élève ait au moins un fruit/légume par jour ainsi qu’une collation qu’il aura faite lui-même (au moins 1 fois par semaine) dans sa boîte à lunch.

En créant un livre de recettes accessible aux enfants, ils seront davantage engagés dans le projet de manger mieux et d’augmenter leur consommation de fruits et légumes puisqu’ils feront eux-mêmes les recettes de collations qu’ils apporteront à l’école, sans danger pour leurs camarades allergiques.

 

Description

L’Académie Michèle-Provost est une école privée en plein centre-ville de Montréal qui accueille des élèves provenant de milieux variés et multiculturels. Aussi, plusieurs élèves de ma classe ont des allergies sévères notamment aux noix, aux poissons, aux fruits de mer, etc.

L’idée m’est donc venue de créer un livre de recettes, principalement des collations, sans allergènes et provenant de différentes cultures. Afin d’aider les enfants à faire des choix de collation santé, nous avons étudié les différents groupes alimentaires, ce qui est sain et ce qui l’est moins.

Une éducation aux principaux allergènes alimentaires est également au programme avant de créer le livre de recettes. Les recettes sont classées selon les allergies (sans produits laitiers, sans noix, sans blé…) et les collations sont inspirées de la culture des enfants.

L’idée de faire un livre de recettes n’est pas originale en soi. Toutefois, comme l’école est très multiculturelle, j’ai voulu ajouter cette dimension au projet. Chaque élève devait donc trouver une recette santé, sans allergènes et inspirée de sa culture, de son pays ou de son origine.

Les parents ont donc beaucoup aimé l’idée et ont participé à ce projet avec leur enfant en revoyant à la maison les aliments qui proviennent de leurs origines et qui pourraient être utilisés dans la recette. J’ai été très heureuse de constater que ce projet a également permis de resserrer les liens parents-enfant et de rapprocher les élèves de leur patrimoine familial.

 

Retombées

Je remarque depuis le début du projet que les élèves font de gros efforts pour apporter des collations santé à l’école. Ils m’ont même demandé de choisir des élèves inspecteurs qui vérifieraient les boîtes à lunch afin de nommer, chaque semaine, des élèves champions de l’alimentation. Ils comprennent également davantage comment les aliments se transforment en énergie dans leur corps et l’importance de choisir de bons aliments pour être en bonne santé.

Aussi, le livre de recettes a permis à chacun d’essayer de nouvelles recettes à la maison et de passer du bon temps en famille à cuisiner ces délices. Plusieurs parents ont également apprécié le fait que leur enfant s’intéressait davantage à la cuisine et voulait aider à préparer les repas.

Finalement, le côté multiculturel du projet a ouvert les horizons quant aux différences entre les cultures dans l’alimentation. Les élèves ont beaucoup aimé goûter de nouveaux aliments ainsi que des mélanges de saveurs qui proviennent d’autres pays.

Compétences

Posté le

juin 29, 2017