Collège Beaubois

La Fabrique Beaubois

 

Collège Beaubois

Situé dans l’arrondissement de Pierrefonds-Roxboro à Montréal, le Collège Beaubois est une école privée mixte qui offre le préscolaire, le primaire et le secondaire. Il accueille environ 1300 élèves.

Objectif

La mise en place de la Fabrique Beaubois vise différents objectifs :

1- Intégrer les compétences du 21e siècle au parcours académique des élèves, principalement la créativité, la collaboration, la résolution de problèmes et la pensée informatique;

2- Trouver de nouvelles approches pédagogiques, les expérimenter et en faire la promotion;

3- Mieux préparer nos élèves pour leur vie future ainsi que pour les emplois qui seront en demande lorsqu’ils entreront sur le marché du travail;

4- Intégrer les TIC de façon différente et novatrice;

5- Favoriser l’interdisciplinarité et la transversalité des contenus pédagogiques;

6- Inciter le travail d’équipe chez les enseignants en créant une véritable communauté d’apprentissage et d’expériences professionnelles, en permettant même la collaboration des enseignants du primaire et du secondaire. 

 

Description

La Fabrique Beaubois permet aux élèves de passer à travers toutes les étapes de la conception et du design pédagogique. Ils ont des idées, ils échangent et collaborent avec leurs collègues de classe pour la façonner et lui donner une direction. Cette idée se concrétisera en prenant la forme qui, grâce à la diversité des outils disponibles, saura varier d’un élève à un autre : un film? Une musique? Un objet? Un œuvre artistique? De la robotique? Un logiciel? Etc.

Le travail d’élaboration de la Fabrique Beaubois s’est déroulé selon les principes d’un laboratoire d’innovation humaine (living lab), en favorisant la co-création de tous les acteurs qui seront impliqués dans l’utilisation de l’espace : élèves, enseignants, direction, personnes de l’extérieur détenant une expertise, parents, etc. Tous façonnent le projet pour lui donner une forme qui sera unique au Collège Beaubois. La Fabrique ayant trouvé son rythme, cet esprit demeure et anime les activités quotidiennes. En effet, un laboratoire d’innovation humaine est un espace de rencontre, de collaboration et de communication entre les générations, les cultures. Nous provoquons ces rencontres qui savent enrichir la démarche d’apprentissage de nos élèves.

Un autre principe qui est à la base du projet est évidemment celui du mouvement Makerspace. Nous voulons que les élèves puissent vivre leurs apprentissages et qu’ils puissent donner vie à une idée pour la concrétiser. Nous voulons qu’ils apprennent de l’élaboration de tâches complexes issues de leur propre créativité. Nous mettons à leur disposition les outils dont ils auront besoin pour arriver à leurs fins et nous souhaitons qu’ils puissent développer une expertise d’utilisation de ces outils, lesquels ils devront probablement utiliser dans leur vie professionnelle. Une fois que l’idée est née et qu’elle s’est concrétisée, le travail n’est pas fini pour autant! L’aspect entrepreneurial de la mise en valeur de la réalisation prend toute la place.

Pour en revenir à la diffusion des démarches d’apprentissage et de création, c’est le troisième pilier de notre Fabrique : un média lab. Les élèves peuvent filmer, faire du montage vidéo avec des logiciels experts et même, ils peuvent créer leur propre musique grâce à un « launch pad » Ableton Push ou des instruments de musique conventionnels. Le tout en profitant au maximum des médias sociaux.

Ces trois piliers sont subordonnés à une seule et unique mission : adopter une approche pédagogique décloisonnée, active, ouverte et évolutive. Nous voulons nous offrir des occasions d’explorer une approche transversale, multidisciplinaire et intersectorielle en faisant collaborer différentes matières, certes, mais aussi différents niveaux et nos trois secteurs : le préscolaire, le primaire et le secondaire. Nous envisageons d’exploiter des possibilités de correspondances et de collaboration extrascolaires autant pour les élèves que pour les enseignants. Le réseautage pédagogique prendra la pleine mesure de sa signification.

Tous nos choix, qu’ils soient financiers, humains ou matériels, sont faits en fonction du potentiel pédagogique. Point à la ligne.

Voici les principales caractéristiques de la Fabrique Beaubois :

  1. Une initiative durable permettant une implantation « naturelle » et durable des compétences transversales. Lorsqu’un projet est en cours, le potentiel transversal coule de source et il devient naturel et automatique de travailler de cette façon.
  2. Une démarche d’implantation inclusive, réunissant plusieurs acteurs en lien avec le Collège (parents, élèves, enseignants, Fondation, CADRE 21) ou des partenaires détenant une expertise (Communautique, distributeurs, journalistes, etc.).
  3. Une démarche d’implantation consignée dans l’École branchée et accessible à tous ceux qui explorent la possibilité d’implanter un atelier de fabrication numérique dans leur milieu.
  4. Des outils puissants et peu présents dans les écoles : imprimantes 3D, découpeuse laser, logiciel de conception 3D, robots, etc. Ces outils sont accessibles en tout temps aux élèves.
  5. Deux ressources enseignantes dégagées pour l’équivalent d’un temps plein. Ces derniers vont au-devant des enseignants pour leur montrer comment exploiter les ressources technologiques de la Fabrique en fonction de l’intention pédagogique initiale.
  6. Une exploitation hors du commun de la robotique et de la programmation avec Scratch, mBot, Cubelets et Little Bits dès le préscolaire. Nous travaillons actuellement sur un axe d’implantation de la programmation et de la robotique du préscolaire jusqu’à la fin du secondaire pour initier nos élèves à la pensée informatique.
  7. Un axe de collaboration et de partage d’expertise avec des milieux de recherche, entre autres à l’Université Laval, à l’Université de Montréal et à l’Université d’Ottawa.
  8. En bref, la Fabrique est un laboratoire de développement des compétences du 21e siècle : pensée critique, pensée informatique, collaboration et co-création.

 

 

Retombées

  • Un achalandage qui dépasse (…et de loin !) nos attentes;
  • Une appropriation rapide des outils par plusieurs enseignants et élèves;
  • Expression de talents insoupçonnés chez nos élèves. Par exemple, un élève a construit un drone et un autre des haut-parleurs; le tout avec une assistance minimale de nos intervenants;
  • Des partenariats avec divers fournisseurs, parents, autorités municipales, clients, milieu communautaire, etc. Tous dans le but de développer le plein potentiel de la Fabrique, au bénéfice des élèves;
  • Des changements notoires dans les approches pédagogiques de plusieurs enseignants, et ce, autant au primaire qu’au secondaire. Cela nous permet de conclure que la Fabrique, c’est plus qu’un local, c’est une philosophie qui imprègne toute l’école !

 

Pour en savoir plus

Twitter @BeauboisFab  

Compétences

Posté le

juillet 4, 2017