Collège Champagneur

Innovation pédagogique - projet classe - secondaire
Collège Champagneur

Skyper autour du monde

Collège Champagneur

Mes élèves de secondaire 3 en anglais ont travaillé avec des élèves du Texas pour réaliser un projet s’adressant à cinq groupes. Ceux-ci devaient choisir un problème, par la suite ils procédaient à une recherche afin de trouver des pistes de solution.

Par exemple, une équipe a décidé de travailler sur le problème du manque d’eau potable dans le monde. Ils devaient ensuite trouver des informations sur le sujet afin de bien connaître l’envergure du problème, les principales communautés affectées, les principaux obstacles, etc. Par la suite, ils ont cherché des organismes à but non lucratif tels que Charity Water qui travaillent déjà dans le but de régler ce problème pour essayer de s’impliquer.

Afin de pouvoir collaborer avec les élèves au Texas, mes deux classes ont travaillé avec Google Docs pour réaliser leur recherche. Afin de faciliter la communication entre eux, les participants et participantes ont utilisé l’application Flipgrid. Lorsque leur présentation sera finalisée, celle-ci sera publiée sur Padlet afin que tout le monde y ait accès.

L’objectif ultime de ce projet était de permettre aux élèves de collaborer avec des gens qu’ils ne connaissaient pas dans le but de résoudre un véritable enjeu et augmenter par le fait même, leur niveau de motivation.

Aujourd’hui, nous sommes dans les étapes finales de la réalisation du projet et je peux affirmer que pendant l’étape portant sur la recherche, je n’avais pas besoin de pousser mes élèves qui sont habituellement désintéressés. À travers les différentes tâches, ils ont démontré une belle autonomie. La collaboration avec les élèves étrangers a suscité le plaisir de découvrir les nouvelles informations ajoutées par ceux-ci. Le fait que les élèves avaient choisi leur sujet a réellement fait la différence au niveau de leur motivation. Sachant que d’autres gens comptaient sur eux pour réaliser le projet, cela s’est avéré être un facteur clé pour inciter mes élèves à faire leur part du travail. Ils étaient donc bien plus responsables que s’ils devaient seulement me remettre le travail. Finalement, le fait que mes élèves travaillaient avec des anglophones leur ont permis d’approfondir leurs connaissances dans la langue seconde. Un projet qui a motivé mes élèves en difficulté à réaliser leur présentation grâce au travail d’équipe. 

J’ai bien hâte de voir le prochain projet  que nous allons faire! Je crois que le résultat sera encore meilleur parce que cette fois, mes élèves seront plus habitués aux outils qu’ils doivent utiliser.

 

Compétences

Posté le

avril 30, 2018

Pin It on Pinterest

Share This