Collège d’Anjou – Gagnant

Collège d’Anjou – Gagnant

Projet Zéro Carbone

 

Collège d’Anjou

Le Collège d’Anjou est une école secondaire mixte dans la région de Montréal qui compte approximativement 700 élèves.

 

Objectif

Lorsque le Collège a participé au concours Carbure à l’efficacité 2012-2013, les élèves ont mené une grande campagne de sensibilisation à l’efficacité énergétique et proposé comme projet environnemental durable une série de moyens pour rendre le Collège carbone neutre. Ils ont nommé cet ensemble de recommandations PROJET ZÉRO CARBONE. Ce projet s’articule autour des quatre grands besoins suivants :

  • Les élèves participent à de nombreux voyages scolaires. Conscients que les émissions de dioxyde de carbone émis lors du transport sont considérables, ils souhaitent compenser leurs émissions de CO2.
  • Le Collège se situe dans le quartier industriel de l’arrondissement d’Anjou. La verdure est plutôt rare et le phénomène des îlots de chaleur est omniprésent. Les élèves veulent aider à combattre ce phénomène.
  • Soucieux de l’environnement et sensibles à l’efficacité énergétique, les élèves désirent réduire l’empreinte écologique du Collège en récupérant, réutilisant et revalorisant les matières recyclables et en compostant tous les résidus compostables issus de la cafétéria.
  • Les élèves comprennent que rendre le Collège carbone neutre ne peut se réaliser sans une importante part de sensibilisation. Informer les élèves, parents, amis, membres du personnel et membres de leur communauté devient une priorité.

Le projet Zéro Carbone ne cesse d’être bonifié depuis sa réalisation. Plusieurs des activités reliées à ce projet permettent, entre autres, de rendre encore plus concrètes les différentes notions du cours Science et technologie de l’Environnement (STE) de 4e secondaire.

Description

Depuis janvier 2014, pour compenser les émissions de CO2 produits par les voyages des élèves, ces derniers sèment plusieurs centaines de chênes rouges par année, qu’ils distribuent pour être replantés.

La construction d’un nouveau pavillon au Collège en 2014 a fourni l’occasion mettre en place plusieurs innovations en lien avec le développement durable et l’efficacité énergétique. Le Collège a obtenu la bourse Carbure à l’efficacité (10 000 $) et les élèves ont animé un souper-bénéfice et amassé 17 000 $ qui s’ajoutent aux autres subventions et bourses obtenues.

Avec ces fonds et grâce aux propositions des élèves, des améliorations pour réduire l’empreinte écologique sont ajoutées au nouveau pavillon. On y a installé des détecteurs de mouvement pour assurer une économie d’énergie pour l’éclairage. Le Collège devient la première école privée au Québec à se munir d’un composteur industriel. Des îlots de tri ont été aménagés pour séparer les matières recyclables, les matières compostables et les déchets.

À partir de ce moment, l’implication des élèves est décuplée. Lors de l’implantation des îlots, tous les midis, des élèves « experts » aident les élèves à bien trier leurs résidus. Les élèves aménagent un Centre de tri pour trier, rincer et comptabiliser tous les articles pouvant être réutilisés, revalorisés, consignés et recyclés. L’argent des contenants consignés est récupéré, les contenants de yogourt et compote sont remis au professeur d’arts, les bouteilles d’eau sont utilisées pour y transplanter les pousses et les petits chênes. Chaque jour, des élèves comptabilisent et insèrent le compost ramassé. Les élèves responsables du composteur et du centre de tri reçoivent un salaire de 8 $/heure. Les membres du personnel approvisionnent le compost en apportant leurs résidus alimentaires de la maison, ce qui augmente le nombre de kilogrammes de matières compostées.

   

Retombées

Il y a cinq ans, l’environnement n’était pas vraiment une préoccupation au Collège et maintenant près d’une centaine d’élèves réalisent les différentes activités reliées au projet et ce sont 700 élèves, parents et 70 membres du personnel qui sont tous directement touchés.

Le projet a plusieurs retombées factuelles concrètes comme 5300 objets récupérés et revalorisés au centre de tri, 2300 kg de matières organiques détournées du site d’enfouissement et 170 kg de compost produit par année.

ZÉRO CARBONE est reconnu et récompensé :

  • Nomination prix Phénix de l’Environnement et prix Coup de cœur du public (2014)
  • Prix Denis-Benoit
  • Aide financière de l’organisme EVB-CSQ pour son plan de gestion des matières résiduelles
  • Fonds FAIRE de la Fondation Monique Fitz-Back
  • Lauréat de la semaine FORCES AVENIR
  • Attribution du niveau 2 du programme ICI ON RECYCLE en septembre 2015.

Les élèves sont fiers de ce qui est accompli au niveau environnemental et leur sentiment d’appartenance est rehaussé. Les élèves engagés dans le projet au départ étaient perçus comme des élèves « écologistes-granos-excentriques » mais on perçoit maintenant nettement le changement. Être un SUPER ÉCOLO au Collège d’Anjou en 2017 ce n’est plus hors norme. Nos élèves Super Écolos sont bien connus des écoles primaires des alentours et sont fiers de s’afficher ainsi lorsqu’ils participent à des congrès et des rencontres interscolaires. D’ailleurs, quatre élèves viennent d’être sélectionnés pour participer au Sommet Jeunesse sur les Changements climatiques.

Notre projet rayonne. Nous développons une expertise dans le domaine environnemental et nous servons d’exemple pour d’autres écoles. Nous voulons continuer d’être des leaders. Le Collège n’est pas encore vraiment ZÉRO CARBONE. Il nous reste encore du progrès à faire mais les Super Écolos sont prêts à relever le défi.

Pour en savoir plus

Bande-Annonce Projet Zéro carbone 2015

 

Bande-Annonce de la semaine de sensibilisation 2014

 

Bande-Annonce du concours carbure à l’efficacité 2013

 

Bande-Annonce Journée avec le PNDA

 

Contact

Geneviève Leclerc

Tél.

Courriel

Compétences

Posté le

juillet 5, 2017