Collège St-Jean-Vianney

Promotion de la langue et de la culture québécoise
Collège St-Jean-Vianney

Vers une vision intégrée de la lecture : la bibliothèque décloisonnée

 

Collège St-Jean-Vianney

 

La direction pédagogique du Collège St-Jean-Vianney place au centre de son projet éducatif la lecture, car la médiation de la lecture est l’agent de liaison entre l’objet culturel et son public*. En effet, c’est là une conviction fondamentale au Collège. Pour cette raison, cette médiation y est entretenue tous les jours par la voie des initiatives de la bibliothèque. Autrement dit, la lecture doit se vivre systématiquement pour atteindre ses résultats plutôt que sporadiquement, à la demande d’individus.

Ainsi, la bibliothèque prépare le contenu littéraire de la prochaine année dès la fin juin. La sélection des titres pour le Grand Prix Littéraire marque le début de ce parcours. Ces titres, nous en parlerons durant cinq mois consécutifs. Ils seront diffusés, empruntés, lus, échangés, analysés, commentés et, finalement, appréciés. La semaine de la lecture requiert une préparation particulière, car durant cet évènement, une période de lecture commune est prescrite tous les jours. Le Collège doit offrir aux lecteurs un choix varié de sujets; déployées et décorées pour attirer l’attention, les tables thématiques en suggèrent plusieurs.

 

En outre, il suffit de se promener dans les couloirs du Collège et de repérer les affiches J’AI LU, JE LIS, JE LIRAI qui présentent les lectures du personnel pour trouver des suggestions additionnelles. Lorsque la bibliothèque est fermée, la médiation de la lecture se poursuit à travers le concept «Les livres qui voyagent». Ces rayons hors les murs sont un point de service libre. Quant à l’actualité littéraire, les sacs à livres, distribués en classe, permettent la circulation et la visibilité des nouveautés, celles-ci provenant majoritairement du répertoire jeunesse québécois. Certains jeunes seront touchés par cette écriture et désireux d’échanger avec les créateurs de chez nous durant une rencontre avec un auteur. Ces moments privilégiés favorisent l’enracinement des jeunes dans un univers culturel tangible. Par ailleurs, les chariots de lecture personnalisés peuvent être livrés en classe, fournissant du même coup une alternative littéraire durant les temps libres des élèves.

À la fin de cet itinéraire, toutes ces activités auront joué un rôle déterminant dans le parcours scolaire de nos élèves. La lecture permet, non seulement l’intégration et la maîtrise de la langue française, mais aussi la découverte de la culture québécoise comme celles d’ailleurs pour tous.
*Source: (Communication – Jeunesse)

 

Compétences

Posté le

mai 1, 2018

Pin It on Pinterest

Share This