École Marie-Anne – Gagnant

École Marie-Anne – Gagnant

Apprentissage 360

 

École Marie-Anne

Située au pied du mont Pontbriand à Rawdon, l’École Marie-Anne est un établissement privé accueillant environ 140 enfants d’âge préscolaire et primaire. 

 

Objectif

L’École Marie-Anne s’est donné comme mission d’offrir une éducation de qualité qui, en plus de favoriser l’ouverture sur le monde, respecte le rythme de chaque enfant, lui permet de faire des choix et lui donne les moyens d’explorer des sujets qui le passionnent. Nous souhaitons développer chez chaque élève le respect, l’ouverture et l’autonomie. Pour nous, un élève ouvert sur le monde terminera son parcours primaire en ayant développé des compétences que nous considérons comme essentielles: sensibilité à ce qui se passe ailleurs dans le monde, connaissance de plus d’une langue, curiosité intellectuelle, sens critique, culture générale, tolérance et capacité à partager ses connaissances en communiquant de façon efficace.

De plus, nous sommes particulièrement soucieux de contribuer à la persévérance scolaire chez chacun de nos élèves, filles ou garçons, certains rencontrant des difficultés d’apprentissage ou, au contraire, ayant besoin d’être poussés plus loin. Enfin, nous souhaitons nous assurer que nos élèves développent leur habileté à consulter des sources variées pour trouver des réponses à leurs questions et qu’ils apprennent à partager leurs découvertes en utilisant des médias divers. Pour atteindre ces objectifs, nous avons dû révolutionner notre vision de l’enseignement et revoir complètement notre mode de fonctionnement. Nous avons bousculé nos méthodes afin de mettre en place un projet pédagogique novateur. 

 

Description

Nos élèves évoluent dans un environnement d’apprentissage complètement nouveau: aux 2e et 3e cycles, les élèves sont accompagnés par des enseignantes spécialistes de matières selon un horaire personnalisé où chaque enfant se retrouve dans un groupe mixte et changeant constitué d’élèves de 3e, 4e, 5e et 6e années. À travers un tour du monde où il fera des escales, chaque élève choisit ses propres sujets de recherche ainsi que les moyens de diffusion qu’il utilisera pour partager ses découvertes. Nous misons ainsi sur les intérêts personnels de chaque élève pour le garder motivé tout au long de l’année. À travers les différentes productions de l’élève, des objectifs personnels lui sont fixés pour réaliser les différents apprentissages prévus au programme. L’enseignement magistral a cédé la place à un apprentissage personnalisé qui se fait au moyen de ressources diverses permettant de répondre aux besoins des différents styles d’apprenants: vidéos explicatives, consultation auprès des pairs, documents imprimés, enseignement individuel ou en petit groupe.

En français, les notions sont apprises en partant du besoin de l’élève de communiquer plus efficacement, à l’écrit comme à l’oral. Aucune notion n’est enseignée avant qu’elle ne soit nécessaire à l’élève. Nous évitons ainsi la difficulté de transférer un apprentissage fait hors contexte dans une production imposée qui ne correspond pas nécessairement aux intérêts de l’élève. Chaque élève est donc accompagné individuellement afin qu’il s’améliore d’une production à l’autre, à son rythme et en respectant ses forces et ses défis. Il bénéficie d’une rétroaction « 360 degrés », c’est-à-dire qu’il reçoit des commentaires constructifs de la part des autres élèves, de l’enseignante et des parents venus assister à une présentation de projet pour comprendre ce qu’il a réussi et se fixer des défis pour le projet suivant. Par ailleurs, en choisissant parmi une infinité de sujets disponibles, il développe une compréhension « 360 degrés » du monde qui l’entoure en élargissant peu à peu sa conscience du monde et l’interprétation qu’il en fait. Enfin, il est appelé à utiliser un éventail « 360 degrés » de moyens pour se renseigner et pour diffuser ses découvertes, de l’internet aux applications pour les tablettes, des livres aux vidéos, de l’entrevue en personne à la diffusion web.

En mathématique, l’élève est appelé à choisir lui-même la notion qu’il travaillera. Bien qu’il utilise un cahier d’exercices, c’est lui qui détermine la situation qu’il complétera et il le fait à son rythme. Lorsqu’il a complété les exercices requis, il passe de lui-même à l’évaluation. Des ressources variées sont là encore disponibles pour le soutenir dans ses apprentissages: vidéos explicatives, consultation auprès des pairs, documents imprimés, enseignement individuel ou en petit groupe. Du soutien individuel est offert à l’élève qui fait face à des défis alors que celui qui avance rapidement peut participer à des projets d’enrichissement motivants.

Dans toutes les matières, l’élève développe ainsi son autonomie et sa capacité à s’organiser efficacement.

Madame Anne-Marie Breault, directrice a reçu le Prix d’excellence 2017 de l’Association des directrices et directeurs généraux des établissements scolaires de l’enseignement privé (ADIGESEP) pour la conception et la mise en place du projet Apprentissage 360. générale de l’École Marie-Anne,  

École Marie-Anne : nouveau projet éducatif centré sur la différenciation pédagogique et la responsabilisation

Retombées

Plusieurs consultations ont été faites auprès des élèves afin de vérifier leur appréciation du projet: les commentaires les plus fréquents soulignent la satisfaction des élèves de pouvoir choisir eux-mêmes leurs sujets de recherche ou la façon de diffuser leurs découvertes ou encore la situation mathématique qu’ils complètent. Ils apprécient également de pouvoir bouger, de changer d’enseignante au cours de la journée, de travailler à différents endroits et d’avancer à leur rythme.

Tous les intervenants ont observé chez les élèves une hausse phénoménale de la motivation. De plus, les enseignantes étant devenues spécialistes de matières, elles apprécient le fait de pouvoir effectuer un suivi des élèves sur plus d’une année, ce qui leur permet d’individualiser beaucoup plus leurs interventions et d’accompagner chaque élève au maximum de ses capacités. Par ailleurs, les élèves communiquent (à l’écrit ou à l’oral) maintenant plus qu’ils ne l’ont jamais fait, car ils enchaînent les projets sans délai. Ils sont devenus avides de connaissances, allant même jusqu’à réserver un sujet à l’avance pour s’assurer de pouvoir y travailler. Les compétences des élèves en lecture progressent de façon spectaculaire, de même que leur autonomie et leur capacité à s’organiser. Les élèves rencontrant des défis à cet égard sont probablement ceux qui bénéficient le plus de cette progression.

Toutes les personnes impliquées de près ou de loin dans ce projet ont été témoins du bond énorme qu’ont fait les élèves dans leur motivation et leur désir de persévérer.

 

Contact

Anne-Marie Breault

Tél.

Courriel

Compétences

Posté le

juillet 5, 2017