Pensionnat du Saint-Nom-de-Marie

Pensionnat du Saint-Nom-de-Marie

Un toit-jardin et des ruches pour aider la communauté

 

Pensionnat du Saint-Nom-de-Marie

Le PSNM est une école secondaire privée pour jeunes filles située dans l’arrondissement d’Outremont à Montréal qui offre le programme d’éducation internationale menant à une certification IB. Le PSNM offre aussi un programme danse-études en partenariat avec l’École supérieure de ballet du Québec et un programme musique-études en partenariat avec l’École de musique Vincent-d’Indy. Ces deux derniers programmes sont mixtes. 

 

Objectif 

Ce projet répond au besoin de changer le monde en éduquant les élèves au développement durable et au respect de l’environnement par l’engagement communautaire.

À son implantation, en 2014, le projet du toit-jardin du Pensionnat du Saint-Nom-de-Marie se voulait un projet « vert » de jardinage urbain, afin d’encourager la production d’aliments locaux, l’éducation au jardinage, une saine alimentation, le verdissement urbain et la réduction des îlots de chaleur. Les paniers biologiques produits étaient vendus à la communauté et permettaient l’autofinancement du toit-jardin. En 2015-2016, le projet du toit-jardin a pris un virage à saveur plutôt communautaire. Les élèves ont accepté de financer la totalité de la production de légumes et de fines herbes afin que celle-ci soit remise à l’organisme MultiCaf, une cafétéria communautaire et une banque alimentaire avoisinant l’école.

De plus, le toit de l’école sert d’habitation à des milliers d’abeilles qui contribuent à la biodiversité, à la pollinisation en milieu urbain et à l’éducation des élèves. 

Description

Le toit-jardin du Pensionnat du Saint-Nom-de-Marie produit une grande variété de légumes et de fines herbes biologiques. Le projet est chapeauté par une enseignante et une directrice adjointe. Le Pensionnat du Saint-Nom-de-Marie collabore avec La Shop Agricole pour l’entretien de son jardin urbain. La Shop Agricole fournit les pots, le terreau, le compost, l’engrais et les semis et sert également d’expertise dans le domaine du jardinage urbain. Un comité d’élèves et d’enseignants bénévoles se charge du jardinage, et ce, de la plantation des semis jusqu’à la collecte de légumes et de fines herbes, incluant l’entretien du jardin pendant la période estivale. Ces légumes et fines herbes sont ensuite remis à MultiCaf, une cafétéria communautaire et une banque alimentaire desservant la communauté du quartier Côte-des-Neiges à Montréal. Ce projet mobilise l’ensemble de la communauté et valorise l’engagement communautaire.

De plus, deux ruches d’abeilles sont localisées sur le toit du Pensionnat du Saint-Nom-de-Marie. Ces ruches servent d’habitation à des milliers d’abeilles parmi la race Apis mellifera carnica, particulièrement reconnue pour sa docilité et sa douceur. Le rendement des deux ruches est particulièrement intéressant, compte tenu de la situation géographique de l’école (au pied du mont Royal). Le Pensionnat du Saint-Nom-de-Marie collabore avec Miel Montréal pour l’entretien des ruches et pour la collecte de miel. De plus, Miel Montréal fait bénéficier l’école de son expertise. Le miel récolté est mis en pots et offert à la communauté. Les montants ainsi amassés permettent l’autofinancement des ruches. À travers ce projet, les élèves apprennent, par l’entremise de conférences et d’ateliers offerts par Miel Montréal, l’importance de la pollinisation en milieu urbain et la contribution des abeilles à la biodiversité.

À travers ce projet, le Pensionnat du Saint-Nom-de-Marie transmet concrètement ses valeurs environnementale et communautaire à son personnel, à ses élèves et leurs parents, ainsi qu’à sa communauté élargie. De plus, il permet à ses élèves de développer des valeurs d’écoresponsabilité en facilitant leur engagement à travers le bénévolat. Les élèves profitent d’un projet qui leur permet de diminuer leur empreinte écologique et de redonner à ceux dans le besoin.

Retombées

Le projet du toit-jardin et des ruches permet de vivre et de rendre plus concrètes les valeurs qui font partie intégrante du projet éducatif de l’école: l’engagement, l’autonomie, le sens des responsabilités, le sens du partage et le souci des autres. De plus, ce projet mobilisateur permet de créer des occasions uniques d’apprentissages pour les élèves, de les sensibiliser à l’environnement, et de les éduquer au développement durable.

Les résultats de ce projet sont nombreux : comité de jardinage (élèves et enseignants), production de légumes biologiques, production de fines herbes biologiques, dons de légumes et de fines herbes à MultiCaf, production de miel, éducation au jardinage et éducation apicole.

Il est prévu d’intensifier les liens entre le toit-jardin, les ruches et le Comité Uni-Vert (comité d’élèves dédié à l’environnement). De plus, l’école implantera bientôt un nouveau cours optionnel pour les élèves de la 5e secondaire. L’objectif de ce dernier sera de faire acquérir aux élèves des connaissances variées en lien avec les problématiques environnementales pour ensuite les faire contribuer au développement de solutions en réponse aux impacts de l’activité humaine sur l’environnement. Les élèves inscrites à ce cours profiteront des installations du toit-jardin pour mettre en pratique certains acquis ou concepts enseignés.

Grâce à ce projet, des élèves ont pu vivre une expérience scientifique unique alors qu’elles ont passé une semaine au Centre canadien de rayonnement synchrotron à Saskatoon dans le cadre du projet Students on the Beamlines. Pour en savoir plus, cliquez ici

Ce projet a été nommé finaliste des Prix de l’innovation de la Fédération des établissements d’enseignement privés (FEEP) dans la catégorie Développement durable.

Compétences

Posté le

juin 26, 2017