Collège de Montréal

Innovation – Développement professionnel
Collège de Montréal

Le Programme de mentorat 2.0 du Collège de Montréal

 

Collège de Montréal

 

Depuis 2009, il existe au Collège de Montréal le Programme de mentorat pour les nouveaux enseignants. Ce Programme s’inscrit dans une série de mesures mises en place par le Collège visant à favoriser l’insertion professionnelle des enseignants et la rétention du personnel. Trois mentors, tous enseignants d’expérience, et reconnus pour leurs habiletés communicationnelles et réflexives, bénéficient d’une libération dans leur tâche pour offrir aux nouveaux enseignants un accompagnement de qualité pendant leurs premières années au Collège, jusqu’à l’obtention de leur permanence. L’objectif principal du Programme est de faciliter l’intégration professionnelle de ces nouveaux enseignants en :

  • Offrant un soutien et un accompagnement professionnel individualisé aux enseignants;
  • Contribuant au développement d’un sentiment d’appartenance à l’institution et à la profession chez les enseignants;
  • Favorisant le développement des compétences liées à l’exercice de la profession enseignante;
  • Aidant les enseignants en début de carrière à devenir des praticiens réflexifs;
  • Développant la responsabilisation collective de l’équipe de direction, voire plus largement de l’équipe école, face à l’accueil des nouveaux enseignants et à leur intégration dans l’équipe.

Depuis 2019, le Collège de Montréal a fait évoluer son Programme de mentorat vers une formule 2.0. L’institution a choisi d’investir en dégageant du temps, soit une période par cycle de neuf jours, dans la tâche des nouveaux enseignants.

Cette période est dédiée à des rencontres de codéveloppement guidées par les mentors que nous appelons le cercle des mentorés. Les thèmes qui y sont abordés varient et touchent toutes les sphères de la pratique enseignante au Collège : le projet éducatif et ses valeurs, la pédagogie, la gestion de classes, les élèves à besoins particuliers, le calendrier opérationnel, la macroplanification, les outils numériques, l’évaluation, etc. Les mentorés reçoivent un bagage substantiel qui leur permet d’être mieux outillés, plus présents auprès des élèves, et d’augmenter rapidement leur sentiment d’efficacité personnelle et professionnelle. Chaque rencontre inclut également une période de discussion libre, un moment où chacun peut partager ses expériences et recueillir les conseils des autres participants. C’est une véritable communauté d’apprenants où les liens de confiance se tissent rapidement, brisant ainsi l’isolement des nouveaux enseignants.

Le Programme de mentorat 2.0 offre aussi des moments d’accompagnement individuel aux mentorés. Les rencontres individuelles avec les mentors (tout comme les rencontres des cercles, d’ailleurs) étant confidentielles, le climat devient propice aux échanges, aux confidences et à l’entraide professionnelle. Les mentorés ont également la possibilité d’aller observer leurs mentors en classe et vice versa, une occasion favorisant la rétroaction entre pairs et des ajustements pédagogiques rapides en classe pour le bien des élèves.

La fréquence des échanges renforce l’impact du mentorat. Pour permettre au mentoré d’assister à toutes les rencontres d’accompagnement, le Programme prévoit une possibilité de cybermentorat, par internet ou par courriel, pour pallier les contraintes de temps et d’espace que peuvent rencontrer certains mentorés.

Après quatre années d’implantation du Programme de mentorat 2.0 au Collège de Montréal, ce sont près d’une cinquantaine de nouveaux enseignants qui ont été accompagnés par trois mentors jusqu’à l’obtention de leur permanence. En plus des nombreux avantages et retombées positives mentionnés ci-haut, plusieurs s’ajoutent et viennent confirmer les bienfaits de cette approche rigoureuse du Collège de Montréal :

  • Des retombées positives et directes sur l’enseignement aux élèves et leur réussite scolaire;
  • Une plus grande aisance professionnelle chez les nouveaux enseignants;
  • Un développement de leur sens de l’autonomie et de la responsabilité;
  • Un sentiment d’appartenance qui se cultive plus rapidement;
  • Un souci du bien-être des nouveaux enseignants tout au long de l’année;
  • Une équipe enseignante plus solide où le partage des savoir-faire et savoir-être organisationnels est encouragé;
  • Une augmentation du taux de rétention des nouveaux enseignants;
  • Et bien d’autres!

 

 

 

 

Skills

Posted on

mars 28, 2023