Peter Hall

Peter Hall

L’utilisation d’un ordinateur avec contrôle oculaire: la recette d’un succès

 

Peter Hall

 

Pendant plusieurs années, Danielle Gravel, erg., et Tünde Szabad, orthophoniste de l’École Peter Hall ont cherché une aide technologique pour nos élèves multihandicapés, âgés entre 7 et 18 ans, qui démontraient le besoin d’une adaptation sophistiquée pour avoir accès à des activités de manipulation et d’exploration simples. Leurs diagnostics étaient divers : paralysie cérébrale (quadraplégie spastique ou hypotonie), épilepsie, dystrophie musculaire de Duchenne et syndrome de Rett. Les caractéristiques de ces élèves étaient : un bon contact visuel, une compréhension de la notion de cause à effet, un intérêt pour leur environnement avec une capacité limitée de l’explorer due à un pauvre contrôle moteur empêchant l’usage de leurs mains pour manipuler les objets. En raison de leur incapacité à agir dans l’environnement, leurs loisirs étaient limités à la compagnie des gens ou à l’écoute de la télévision.

Diverses adaptations ont été essayées au cours des années tels les interrupteurs installés à différents endroits sur le corps, des logiciels simplifiés, une licorne comme mode d’accès, iPad, sans véritable succès.  En 2015, nous avons découvert le Tobii Dynavox, un ordinateur avec contrôle oculaire. Cet équipement convenait parfaitement, car, avec le mouvement de leurs yeux, les élèves avaient accès au matériel didactique et pouvaient le manipuler. Il leur permettait aussi d’avoir accès à un système de communication adapté et de varier leurs loisirs par différents programmes installés.

Les premiers élèves à utiliser avec succès cette technologie ont été Christian Thelusma et Nikko Chantelois. À partir de 2017, nous avons entrainé une dizaine d’élèves (Ghaneem, Zenrick, Leana, Kelly-Ann, Justin, Laraib, Kehinde, Hajar, Annika). Malgré une grande variabilité d’habiletés cognitives, tous ont réussi à utiliser cette technologie pour leurs activités scolaires et de loisirs. Leurs enseignantes, Samia, Sandra, Francine et Chantal, se sont impliquées et leur enthousiasme a permis aux élèves d’avoir l’opportunité d’utiliser quotidiennement un ordinateur avec un contrôle oculaire.

Ces dernières années nous ont confirmé que de croire en la capacité de nos élèves et en un bon travail d’équipe fait toute la différence. Nous avons réussi à utiliser une technologie de pointe pour enrichir la vie de nos élèves et permettre à ceux-ci d’agir sur leur environnement, de jouer à des jeux d’ordinateur comme leurs pairs physiquement capables. C’est la recette d’un véritable succès.

Compétences

Posté le

mars 30, 2019