Collège Notre-Dame (Montréal) – Gagnant

Collège Notre-Dame (Montréal) – Gagnant

Jardin Divers

 

Collège Notre-Dame

Situé dans le quartier Côte-des-Neiges à Montréal, juste en face de l’Oratoire Saint-Joseph, le Collège Notre-Dame  est une école secondaire réputée pour son programme sportif unique qui accueille 1 600 élèves.

 

Objectif

Ce projet d’entrepreneuriat social répond à un besoin fondamental d’engagement des élèves auprès de la communauté. Jardin Divers est un projet dont les élèves du Collège Notre-Dame sont responsables. Ils s’occupent des plantes, gèrent les horaires ainsi que le calendrier de production et prennent les décisions concernant le bon fonctionnement du projet. Cela permet aux jeunes de s’y engager pleinement, de se responsabiliser et de se familiariser avec le monde de l’entrepreneuriat social.

Jardin Divers donne une partie de sa production à l’organisation bénévole MultiCaf, une banque alimentaire du quartier Côte-des-Neiges. Cette organisation offre des repas à très bas prix aux familles défavorisées de la communauté. Ce faisant, les jeunes contribuent à combattre l’insécurité alimentaire dans leur quartier.

Aussi, Jardin Divers répond à une demande en produits biologiques et locaux. Les engrais utilisés sont biologiques, et toutes les interventions sont faites dans le respect de la nature. Comme certains produits sont vendus aux élèves, à leurs parents, aux professeurs et à la cafétéria du Collège, Jardin Divers est un producteur local qui encourage sa communauté à manger de manière plus saine, à découvrir de nouveaux produits et à se procurer des aliments locaux.

Description

Jardin Divers a pour but de s’implanter durablement. Le groupe responsable du projet compte parmi ses membres des élèves de la 1re à la 5e secondaire pour s’assurer que le projet et ses objectifs soient perpétués par les élèves eux-mêmes.

Le projet comprend quatre facettes, toutes étroitement liées à la réussite de l’entreprise, soit les départements de production et ressources matérielles, de marketing, de finances et comptabilité ainsi que de ressources humaines. Chacun de ces départements prend les décisions liées à son champ d’expertise, mais tous les membres collaborent pour mener à terme les projets.

À titre d’exemple, Jardin Divers a fourni plus de 300 chaudières recyclées aux élèves de 4e secondaire, des contenants destinés à devenir des bacs à double fond. Dans le cadre de leur projet d’arts plastiques, les élèves ont peint les bacs avant de les remettre à l’entreprise. Dans ces bacs devenus des jolies jardinières, sont plantés des végétaux produits provenant des mini-serres intérieures. Par la suite, ces bacs sont disposés dans divers locaux de l’école. Cette collaboration avec le département d’arts plastiques démontre le potentiel interdisciplinaire de l’entreprise. De plus, cela permet d’embellir le bord des fenêtres des salles de classe tout en permettant au Jardin Divers de se faire connaître au sein de l’école. C’est le département de production et ressources matérielles qui a géré la préparation et la distribution des bacs, celui de marketing qui a convenu un accord avec les professeurs d’arts plastiques, celui des ressources humaines qui a construit un horaire pour diviser les tâches et celui des finances et comptabilité qui a déterminé le budget détaillé pour ce projet. Ce type d’initiatives permet aux élèves de développer des compétences en science, en mathématique et en économie.

À ses débuts, Jardins Divers ne vendait que des semis (jeunes plantes à transplanter dans un jardin).  Mais un an plus tard, il peut compter sur un jardin en pleine terre, sur le terrain de l’école. Vers avril 2016, ce projet a été présenté la direction qui a donné son appui, accompagné d’un prêt de départ de 11 000 dollars. Le tiers de cette somme a déjà été remboursé, et ce, en moins de six mois, grâce à la vente de semis, de légumes et de ketchup (transformation des tomates qui ont été cuisinées, empotées et vendues par les élèves).

L’entreprise compte maintenant quatre plateaux de production de plantes potagères, soit les micropousses, vendues à la cafétéria de l’école; le jardin de bacs à double fond qui est composé de plus de 350 bacs, installé dans la cour d’école de mai à septembre pour les ventes bihebdomadaires; les bacs intérieurs qui produisent pour la banque alimentaire Multi-Caf durant l’été et un jardin en pleine terre situé à l’avant du Collège Notre-Dame. Ce jardin de trente-six mètres carrés fournit les légumes offerts à des prix compétitifs lors des ventes.

 

Retombées

Les membres de Jardins Divers se sont formés en agriculture urbaine avec l’aide de spécialistes de Ça Pousse, une organisation regroupant plusieurs agriculteurs professionnels qui supportent des jardins communautaires et scolaires à travers Montréal. Les jeunes ont reçu plus de 20 heures de formation de niveau universitaire sur la gestion d’un jardin et sur les techniques agricoles qui favorisent la réussite d’un projet de ce genre.

En ce qui a trait à MultiCaf, Jardins Divers a atteint son objectif. Pendant l’été 2016, l’entreprise a fourni l’équivalent de 360 litres de légumes à cette banque alimentaire.

Jardins Divers, grandissant de jour en jour, devient une des fiertés de l’école. En octobre 2016, le département des sciences a demandé aux responsables de donner un atelier sur les pollinisateurs et sur les différents moyens de reproduction des plantes aux élèves de 1re secondaire dans le jardin extérieur du Collège. Les deux jardins sont devenus de vrais laboratoires à ciel ouvert pour permettre une meilleure compréhension et une meilleure intégration des concepts sur le cycle de reproduction des végétaux. L’atelier fut un franc succès et l’équipe prépare déjà le terrain pour répéter l’expérience en septembre prochain.

 

Contact

Miguel Benavides

Tél.

Courriel

Compétences

Posté le

juillet 5, 2017