Centre académique Fournier – Gagnant

Innovation – Soutien aux élèves ayant des défis particuliers
Centre académique Fournier – Gagnant

Enseignement explicite des habiletés sociales et stratégies d’autorégulation

 

Centre académique Fournier

 

La vocation première du Centre académique Fournier en est une de rééducation au plan psychosocial. Appliquant une pédagogie de pointe, tout en fournissant des services personnalisés et hautement spécialisés, il est devenu depuis 50 ans, un complément essentiel à la mission des centres de services scolaires relative à l’enseignement aux élèves d’âges variés présentant des difficultés de comportement et de l’apprentissage, ainsi que de troubles de l’ordre pédopsychiatrique. En favorisant l’épanouissement, la différenciation et l’enseignement, le CAF vise à actualiser le plein potentiel et améliorer sans cesse le mieux-être de ses élèves.  Il souhaite devenir une référence par ses pratiques rééducatives et novatrices auprès d’enfants en difficulté d’adaptation.

Engagé à honorer notre devoir de rendre tous les élèves aptes à s’intégrer à la société par la maîtrise de compétences d’autorégulation et de compétences sociales, le CAF présente deux projets d’animation en classe. Par le biais d’une approche de prévention universelle et multidimensionnelle, ces projets visent deux axes d’intervention, soit la gestion des émotions et le développement d’habiletés sociales. Des comportements adaptés dans un environnement où chacun est amené à se dépasser et à socialiser pour apprendre à mieux vivre ensemble.

Premièrement, notre kinésiologue présente des ateliers visant la gestion des émotions et du stress.  Il présente des activités interactives de 45 minutes à 1 heure par semaine où les élèves voient à améliorer l’identification de leurs émotions, les symptômes physiques associés ainsi que l’expression différentielle de ces dernières. À plus long terme, nous cherchons à offrir à l’élève les apprentissages nécessaires afin d’améliorer le contrôle des manifestations comportementales. De plus, le kinésiologue expose différentes stratégies d’autorégulation par l’enseignement explicite des comportements en classe. Des moyens tels que les respirations profondes, les décharges motrices et l’utilisation d’outils sensoriels. Rien n’est exclu pour ramener notre corps au calme, notre cœur à l’épanouissement!

Deuxièmement, notre équipe de professionnels propose des ateliers ciblant le développement des habiletés sociales. Des psychologues et psychoéducateurs offrent des animations en classe à une fréquence de 45 minutes à 1 heure aux deux semaines. Puisque les activités sont adaptées à l’âge et au développement de tous, nous abordons des sujets tels que l’empathie (la résonnance émotionnelle, la compassion, les habiletés d’écoute et d’encouragement vers l’autre), les compétences sociales (se faire des amis, conserver des liens positifs avec les autres) et la résolution de conflits. Par le biais d’échanges, les PNE sensibilisent les élèves aux conséquences possibles de comportements misanthropes comme la violence et l’intimidation ciblée.

En somme, enseigner les compétences émotionnelles et sociales représente pour nous la clé du succès.

Compétences

Posté le

mars 24, 2021