Collège international Marie de France – Gagnant

Innovation pédagogique – Préscolaire-primaire
Collège international Marie de France – Gagnant

Une approche de l’écologie sonore adaptée à l’école

 

Collège international Marie de France

 

Une approche de l’écologie sonore adaptée à l’école est née l’année scolaire 2017-2018 au CIMF. Ce projet concerne toutes les classes de l’école primaire.

L’écologie sonore est un concept inventé dans les années 70 par le Canadien Raymond Murray Schafer. Pour le dire de façon simple, ce sont les rapports qu’entretiennent les êtres vivants (humains compris) avec le monde sonore. Transposés à l’école, ce sont les rapports qu’entretiennent les élèves avec leurs environnements sonores quotidiens à savoir l’école, mais aussi ceux inhérents à leurs habitudes de vie.

Dans cette pratique d’écologie sonore adaptée à l’école, nous développons la sensibilité auditive des élèves. Prendre conscience de notre environnement sonore (urbain et naturel) est une nécessité, face à une pollution sonore croissante, à l’abondance des signaux sonores de moins en moins lisibles, à un changement des habitudes des enfants face au son. Le son est immatériel, mais il nous informe, nous avertit, parfois nous sauve. Il nous permet de mieux appréhender la notion d’espace en complément de la vue.

Dans cette démarche, il s’agit pour l’élève de mieux entendre, découvrir et comprendre le monde sonore qui l’entoure. Chaque action pédagogique permet aux élèves d’explorer, et d’analyser les sons de leur école. De ce fait, les élèves sont sensibilisés  et peuvent développer leur faculté à écouter et entendre leur quotidien dans un “vivre ensemble” amélioré, ayant une incidence directe sur le climat scolaire.

De cette première approche nécessaire découle une phase où les enfants réinvestissent leurs expériences dans la réalisation de créations artistiques interdisciplinaires à forte orientation sonore, sachant que les projets, actions créatives ou expérimentations sont aussi envisagées comme vecteur d’un changement social à long terme allant dans le sens évoqué plus haut. Les enfants sont ainsi acteurs de leur propre devenir par le biais de la conscientisation et principalement par, celui de la création.

 

Compétences

Posté le

mars 31, 2019

Pin It on Pinterest

Share This