Collège Trinité

Innovation pédagogique – Secondaire
Collège Trinité

Plan vert – volet apiculture

Collège Trinité

 

L’implantation de ruches au Collège Trinité est une initiative de David Mondou et de Stéphane Larivée, enseignants et co-responsables du comité environnement (CE) « TriniTerre », financée par la Fondation. Ce projet s’inscrit dans la première phase du plan vert de l’école ayant vu le jour en 2016. Celui-ci comprenait aussi l’aménagement d’un toit vert dont la culture potagère offre un garde-manger bien garni aux abeilles, tout comme les vergers adjacents au site du Collège, la végétation du mont Saint-Bruno et la diversité florale des quartiers résidentiels avoisinants.

En 2016, le projet d’apiculture a été encadré par Miel Montréal, une coopérative de solidarité, qui a procédé à l’installation et à l’entretien des deux ruches abritant 100 000 abeilles sur le terrain du Collège, ainsi qu’à l’extraction du miel.

Parallèlement, M. Mondou a suivi une formation en apiculture, puis a formé M. Larivée par la suite. Depuis 2017, ces deux passionnés transmettent leur savoir et leur amour pour les abeilles à une dizaine d’élèves du deuxième cycle du secondaire activement impliqués au sein du CE. Ensemble, ils sont dorénavant entièrement autonomes pour l’entretien des ruches ainsi que pour l’extraction et la mise en pots des 425 kg de miel récoltés annuellement.

Une partie du miel est vendue, et les profits récoltés sont réinvestis dans le projet. L’autre partie est utilisée, tout comme les légumes du potager, dans les recettes enseignées aux élèves de cinquième secondaire inscrits au cours Cultive ton avenir, créé à l’automne 2020 et enseigné par M. Larivée. Le mode d’enseignement bimodal, propre à la réalité actuelle, est idéal pour ce cours puisque les élèves réalisent les recettes dans leur propre cuisine, à la maison, tout en étant guidés par leur enseignant.

Ce cours, exclusif au Collège Trinité, a pour but de rendre les finissants autonomes dans un domaine qui leur sera essentiel en tant qu’adultes en santé. Construit autour de la cuisine, il les sensibilise à différents thèmes : la consommation écoresponsable, l’ouverture à de nouveaux horizons culinaires et les finalités de l’agriculture régionale et mondiale. Il se révèle d’autant plus pertinent dans le contexte de pandémie mondiale qui peut perturber les chaînes d’approvisionnement, les réseaux de transport, ainsi que plusieurs avantages de la mondialisation.

En 2021, le CE souhaite exploiter davantage les ruches en utilisant la cire pour fabriquer du savon et des baumes à lèvres.

 

 

Compétences

Posté le

mars 24, 2021