École Marcelle-Mallet

Innovation pédagogique – Secondaire
École Marcelle-Mallet

La Conquête en 3D

 

École Marcelle-Mallet

 

« La conquête en 3D » est un projet qui touche les élèves de troisième secondaire en histoire et qui se concentre sur la Guerre de la Conquête de 1754 à 1760. En équipe de quatre, les élèves se voient attribués un moment de ce conflit (la bataille des Plaines d’Abraham, par exemple) et doivent, à l’aide d’un dossier documentaire contenant des sources diverses (primaires, artéfacts, manuels, témoignages), reconstituer la scène à l’aide du logiciel Minecraft : Éducation Edition. Les élèves doivent faire des choix concernant, non seulement la façon de représenter l’évènement, mais aussi sur la façon de l’expliquer. De fait, le projet est une véritable enquête historique dans laquelle les élèves doivent expliquer le contexte de leur évènement, mais aussi, le tout lors d’une entrevue à la fin du projet, répondre à la question d’interprétation suivante : « La défaite de la Nouvelle-France était-elle inévitable? ».  Le projet s’inscrit également dans une démarche plus globale de production d’artéfacts marqueurs de la mémoire collective qui s’effectue dans le cadre d’une collaboration en construction avec le Musée de la Civilisation de Québec.

 

 

Fruit d’une collaboration avec la recherche universitaire, le projet emprunte une démarche « maker » de l’apprentissage de l’histoire où les élèves doivent concevoir, synthétiser et surtout donner un sens à un espace géographique et historique. Se greffent à cette tâche des questions d’interprétations historiques qui tentent de lier une activité plus ludique à un travail qui se rapproche de celui des historiennes et des historiens. En somme, il s’agit d’une tâche complexe, mais qui par son côté ludique (usage de Minecraft), permet une plus grande accessibilité à la recherche historique, tout en stimulant l’agentivité des élèves par les choix qu’ils ont faits dans le but d’obtenir un résultat concret, à savoir la réalisation d’un modèle virtuel, où certaines parties peuvent être imprimées à l’aide d’imprimantes 3D.

 

Compétences

Posté le

mars 29, 2019

Pin It on Pinterest

Share This